Article : Que faire en cas de cambriolage ?

Etre victime d’un cambriolage peut être un véritable traumatisme, perçu comme une atteinte à votre propre sécurité. Voici quelques conseils pour réagir au mieux.

Ayez les bons réflexes dès la découverte du cambriolage

Arrivé.e chez vous, vous constatez avec effroi que vous avez été victime d’un cambriolage… Vous êtes sous le choc, néanmoins il vous faut garder la tête froide pour la suite des opérations.

– Ne touchez à rien ! En effet, même si vous souhaitez effacer les marques de cette intrusion le plus rapidement possible, il est nécessaire de laisser les lieux en l’état.

De cette façon, la police pourra constater le cambriolage et relever un maximum de preuves (empreintes du cambrioleur par exemple).
Ne jetez pas les objets détériorés, ils pourront vous être remboursés par votre assurance.

– Faites immédiatement opposition sur les moyens de paiement en contactant le service interbancaire au 0892 705 705 (ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7).

Contactez les services de police ou de gendarmerie

– Alertez la police ou la gendarmerie…
Après votre appel, les forces de l’ordre enverront sur place une équipe qui se chargera d’effectuer une recherche de traces digitales ou d’ADN.
Aidez-les à repérer ce qui a pu être laissé sur les lieux par les voleurs.
Insistez pour que l’effraction de votre porte ou de votre fenêtre soit constatée lors de l’état des lieux et reportée sur le procès-verbal.

Dans les 24 heures après le vol, vous devrez aller déposer plainte.
– La déposition d’une plainte vous permettra d’engager des poursuites pénales pour rechercher le cambrioleur, le faire comparaître devant la justice, solliciter des dommages et intérêts.
Le dépôt de plainte fera l’objet d’un procès-verbal. Pensez à en demander deux copies (une que vous enverrez à votre assurance, l’autre au propriétaire si vous êtes locataire) ainsi qu’un récépissé.
Suite à la plainte, le dossier sera transmis au procureur de la République qui décidera de la suite à donner.

Prévenez votre assurance

Déclarez au plus vite votre assureur du cambriolage de votre habitation !
L’important est de déclarer le cambriolage au plus tard dans les 24 à 48 heures.

Les papiers que vous aurez besoin d’envoyer :
– La déclaration de vol indiquant la date à laquelle vous avez découvert le vol, les circonstances d’effraction, votre numéro de contrat d’assurance habitation, vos coordonnées, celles des témoins s’il y en a ou celles des autres victimes.
– La copie du dépôt de plainte en lettre recommandée avec AR. C’est la date d’envoi qui compte.
– Une liste des objets dérobés et endommagés avec un état de perte estimatif chiffré et sincère, certifié avec les pièces justificatives de leur valeur. N’hésitez pas à émettre des réserves si vous n’avez pas encore eu le temps de tout inventorier. Vous pourrez toujours joindre des compléments plus tard à votre dossier.

Sécurisez votre domicile après un cambriolage

Au plus vite et après l’aval de votre assurance, faites réparer les menuiseries qui ont été endommagées.
Les cambrioleurs savent que vous allez racheter ce qui est important rapidement, tels que les PC, tablettes etc.
Il n’est malheureusement pas rare qu’ils reviennent visiter votre domicile le mois suivant pour vous voler de nouveau !
Voici quelques astuces pour réduire les risques de se faire cambrioler :

https://www.soproelec.com/reduire-les-cambriolages/

Vous avez également la possibilité de le mettre en fuite grâce à une alarme (installée par SoPro Elec, bien sûr).
Selon les modèles, ils détectent les bris de vitres, les portes forcées ou tout simplement les mouvements suspects à l’intérieur du domicile.
Contactez-nous pour un devis rapide et gratuit !